Luis & Semiao, nos deux routiers sympas !


A une certaine époque, pas très lointaine mais que les moins de vingt ans n’ont pas connue comme dirait la chanson, livrer du vin constituait une occupation agréable pour le vigneron. Cela lui permettait de sortir de sa cave et de rendre visite à ses clients. Il n’était alors pas question de quitter l’estaminet sans avoir « bu un coup » avec le patron, le 0,8 pour mille de l’époque n’étant alors qu’une notion assez vague.

Aujourd’hui les restrictions liées au code de la route sont plus intimidantes et perdre son permis revient à perdre son travail.
L’eau minérale et le café ont remplacé « le coup du patron ». Nos deux chauffeurs, Semiao et Luis le savent et n’en tiennent pas ombrage aux législateurs. Cela fait partie du métier. Ils se rattrapent à leurs heures perdues avec un bon verre de vin valaisan ou portugais, leur pays d’origine. Un pays qu’ils ont quitté il y a fort longtemps mais dont ils ont gardé la belle mentalité des gens du sud. Empreints de l’esprit méditerranéen, nos deux routiers dégagent d’emblée une sympathie communicative. La poignée de main est franche, le regard est honnête, il donne envie d’engager la conversation qui se porte souvent sur leur sport favori : le football bien entendu. Au pays de Ronaldo, ne pas s’enthousiasmer pour le ballon rond constitue presque un crime de lèse-majesté !

Les deux sont originaires des régions montagneuses du Portugal, loin de l’océan. L’intégration géographique n’a donc posé aucun problème, les hivers sont aussi frais au pays qu’ici. La communauté portugaise étant vaste en Valais, l’intégration sociale s’est faite en douceur. Ce qui prime, c’est la famille, unie et indivisible, elle est le socle qui permet de se ressourcer, de se construire. Un facteur de détente indispensable à nos deux routiers après des semaines parfois chargées où « tout le monde veut tout en même temps » ! C’est le monde moderne qui veut ça disent-ils en chœur et en souriant avant de repartir sur les routes du Valais et de la Suisse effectuer leurs livraisons quotidiennes. Toujours avec le sourire.